Partagez cet article

Publié le 11/03/2024 à 17h40

Et de 100 pour le numéro 10 ! Enfant du Racing, le meneur de jeu lensois David Pereira da Costa continue de grandir sous la tunique artésienne. Sang et Or depuis l’âge de 12 ans, le joueur « Made in Gaillette » a honoré sa 100e apparition avec le club face au Stade Brestois 29. L’occasion de revenir sur plusieurs moments de son parcours.

Découvrez « 100 pour Sang », l'interview souvenirs de David Pereira da Costa.

8 novembre 2020 : bienvenue chez les grands

Des terrains de La Gaillette à ceux de Ligue 1. Pur produit de la formation artésienne et amoureux du Racing dès le plus jeune âge, David Pereira da Costa fait toutes ses classes avec le club sang et or. Talent de la génération 2001 avec laquelle il remporte la Danone Cup en représentant la France en 2013, le natif d’Almada, épatant de maturité, évolue ensuite avec la N2 lensoise sous les ordres de… Franck Haise. Une dernière étape avant de découvrir le monde pro !

Comme un porte-bonheur, il apparaît ainsi pour la première fois dans le groupe en mars 2020 contre l’US Orléans (1-0), une victoire synonyme de montée en Ligue 1 pour le RC Lens. Six mois plus tard, le joueur « Made in Gaillette » confirme les promesses au plus haut niveau. Numéro 34 sur le dos, il est lancé dans le grand bain de la Ligue 1 Uber Eats par Franck Haise lors de la réception du Stade de Reims. Entré en jeu à la 73e minute, il participe au nul sensationnel des siens à Bollaert (4-4) et débute sa carrière chez les grands.

David Pereira da Costa RC Lens 100e match Reims 2020
3 mars 2021 : premier but en ligue 1

Une progression fulgurante. Pas rassasié, David Pereira da Costa va continuer à croquer sa première saison en L1 à pleines dents. Démontrant déjà des qualités techniques certaines, il gratte des minutes au fil de l’exercice 2020-21. Pour sa troisième apparition dans l’élite, l’international U20 portugais pénètre sur la pelouse de l’AS Saint-Étienne à la 75e minute d’une rencontre que les Sang et Or ont en main, en mars 2021. Le milieu offensif n’a besoin que d’un quart d’heure pour débloquer son compteur au plus haut niveau. Il vient ainsi sceller le succès du Racing d’un plat du pied efficace (2-3).

Quelques semaines plus tard, il mettra de nouveau sa technicité au service du collectif face au Nîmes Olympique (2-1). Trouvé sur le côté droit de l’attaque, il se joue de son vis-à-vis avant de servir Ignatius Ganago qui trouve la faille. Cette première passe décisive en Ligue 1 vient conclure une première campagne enthousiasmante (8 apparitions).

David Pereira da Costa RC Lens 100e match Saint-Etienne 2021
8 mai 2022 : l’éclosion du « petit prince »

Lors de la campagne 2021-22, son développement est constant. Sous l’influence de ses pairs – notamment de Gaël Kakuta, lui aussi formé à La Gaillette – ce petit gabarit (1m68) prend en assurance et muscle son jeu. Pour sa première titularisation de la saison à Marseille (2-3), il livre une prestation remarquée et se fait peu à peu une place plus importante dans la rotation.

De nouveau dans le onze face à Nantes (3-2), il brille en inscrivant un but et en délivrant une passe décisive. Des performances qui lui valent le surnom de « Petit prince de La Gaillette » et qui sont couronnées du titre honorifique de « Pépite du mois » de Ligue 1 Uber Eats en décembre 2021. Le numéro 20 ne s’arrête pas en si bon chemin et distribue 3 assists avant de marquer sa toute première réalisation à Bollaert, face à Montpellier (2-0). Il est logiquement réélu « Pépite du mois » du championnat par les internautes en avril 2022.

David Pereira da Costa RC Lens 100e match Montpellier 2021

 

Avec 3 buts et 5 passes décisives en 33 rencontres de championnat, David Pereira da Costa conclut une première saison pleine chez les pros.

24 octobre 2023 : le baptême européen

Une progression continue… avant un coup d’arrêt. En début de saison dernière, le milieu offensif prend encore en épaisseur et s’impose dans le trio offensif, évoluant le plus souvent dans une position excentrée. Double passeur contre Lorient (5-2), entre autres, il prend les clés du camion à seulement 21 ans et hérite du numéro 10. Lors d’un exercice qui voit le Racing occuper les premiers rôles dans l’élite, il signe plusieurs matchs référence, comme à Marseille où il inscrit le but vainqueur (0-1).

Freiné par des blessures à l’épaule, le joueur « Made in Gaillette » se renforce musculairement et revient plus fort fin 2023. Celui qui a connu un sacre mondial avec le Racing découvre, dix ans plus tard, la Ligue des Champions, face au PSV Eindhoven. Avec la confiance accordée par Franck Haise, le « Petit prince » fait son retour dans le onze et fait trembler les filets dans trois matchs d’affilée en L1. En grande forme, il est même impliqué sur les trois buts des siens face à Strasbourg (3-1), juste avant d’ouvrir son compteur en compétition UEFA sur la pelouse de Fribourg en février 2024 (3-2).

David Pereira da Costa RC Lens 100e match Fribourg 2024

 

Ce samedi, pile 4 ans après avoir fait sa première apparition dans le groupe professionnel, celui qui a gravi tous les échelons avec le Racing Club de Lens a franchi une nouvelle étape dans sa carrière. À seulement 23 ans, il devient centenaire sous les couleurs lensoises au même titre que Florian Sotoca, Massadio Haïdara, Jonathan Gradit, Jean-Louis Leca, Facundo Medina, Przemyslaw Frankowski et Kevin Danso.

rclens.fr