Jonathan Clauss reprend le flambeau de la sélection | RC Lens
Partagez cet article

Publié le 17/03/2022 à 14h00

Des pionniers Raymond François et Edmond Novicki à Jonathan Clauss, il n’y a qu’un pas. Le latéral artésien est convoqué en Équipe de France A pour la première fois de sa carrière. Il sera ainsi à la disposition de Didier Deschamps dont la sélection affrontera la Côte d’Ivoire et l’Afrique du Sud les 25 et 29 mars prochains. Une juste récompense pour le Lensois de 29 ans qui réalise jusque-là, une belle saison sous les couleurs artésiennes.

De Bleu et d’Or ! Habitué à une Marseillaise version lensoise au stade Bollaert-Delelis, Jonathan Clauss aura bientôt droit à un hymne national grandeur nature. Le piston artésien va participer au prochain rassemblement de l’Équipe de France A qui débute le 21 mars prochain. L’occasion pour lui, en cas d’apparition dans le groupe, d’étrenner le maillot bleu pour la première fois de sa carrière lors de deux confrontations amicales face à la Côte d’Ivoire, le 25 mars, et l’Afrique du Sud, le 29 mars.

Jonathan Clauss reprend le flambeau de la sélection

 

Une distinction méritée au vu des performances réalisées en club par le numéro 11. Pierre angulaire du système de Franck Haise, il demeure le défenseur le plus prolifique des cinq grands championnats européens avec 4 buts et 9 passes décisives (à égalité avec le joueur de Liverpool Trent Alexander-Arnold). Son activité incessante dans le couloir droit lui permet à la fois d’être dangereux offensivement (2 passes clés et 4,4 centres dans le jeu tentés en moyenne par rencontre, premier total du championnat) et de couvrir efficacement sa zone en défense (2,4 ballons bloqués et près de 2 interceptions en moyenne).

C’est simple, le Racing n’a pas encore perdu lorsque son piston droit est décisif (11 victoires et 10 nuls). Une importance qui a tapé dans l’œil du sélectionneur français Didier Deschamps.

Une première depuis 2006 pour un Sang et Or

Avec cette convocation, Jonathan Clauss reprend le flambeau des joueurs ayant porté la tunique tricolore lors de leur passage au Racing. Au total, 23 Artésiens ont eu cet honneur. Les pionniers Raymond François et Edmond Novicki ont ouvert la voie dès 1936. Plusieurs joueurs ont ensuite pris part à de grandes épopées internationales : la médaille d’or olympique de François Brisson, Didier Sénac et Daniel Xuéreb en 1984, la troisième place de Philippe Vercruysse et Daniel Xuéreb lors de la Coupe du Monde 1986,…

Le regretté Maryan Wisniewski détient toujours le record de capes avec 33 sélections.

La dernière apparition d’un Lensois en A remonte à 2006, et pas des moindres puisqu’Alou Diarra disputait la finale de la Coupe du Monde face à l’Italie. L’actuel adjoint de Franck Haise a d’ailleurs tenu à effectuer la passation de pouvoir avec le nouvel international. En espérant que « Jo’ » connaitra de telles émotions en bleu.

Jonathan Clauss reprend le flambeau de la sélection

rclens.fr