Après Nancy - Lens | RC Lens
Partagez cet article

Retrouvez, au sortir des vestiaires, les réactions des acteurs de la rencontre de championnat disputée ce vendredi au stade Marcel Picot entre Nancy et le Racing...

Philippe Montanier

 


 

On avait décidé dans le premier quart d'heure de faire un pressing haut, de jouer très agressifs offensivement. Je ne sais pas si ça a désorganisé la défense nancéienne mais ça nous a donné de l'énergie. Ça permet de récupérer les ballons assez haut, pour pouvoir être prêt et finir.

On a tous connu une situation comme celle de Nancy actuellement. Nous, on a essayé d'appuyer là où ça fait mal.

Les joueurs sont autour d'un projet commun. Au-delà de l'aspect sportif, des valeurs, on voit que tout le monde a un peu la même mentalité et la même volonté. On met des choses en place à l'entraînement, l'adhésion des joueurs est totale. On est encore en progrès. On est satisfaits, 3 matchs, 3 victoires, 0 but encaissé, ça prouve que c'est le travail de tout le groupe. Les remplaçants sont importants, ça ne se résume pas à l'équipe sur le terrain.

Aleksandar Radovanovic a une grosse contusion sur la cheville, on va voir ce qu'il en est. C'est le petit point noir. C'est bien de repartir sans aucun joueur blessé mais les joutes en Ligue 2 sont âpres.

C'est mieux dans la maîtrise collective. Nancy a jeté toutes ses forces dans la bataille et a pris des risques en seconde période, c'était un peu plus compliqué, mais c'est quand même plus intéressant. On va aller en s'améliorant.

Il y a eu un gros travail avec la direction du club, avec le président, avec Eric Roy. On a un gros effectif fortement renouvelé. On a beaucoup mis l'accent sur la mentalité, l'état d'esprit des joueurs, et bien sûr sur les qualités footbalistiques. 

Ce n'est que 3 matchs, ça ne garantit rien pour le futur. Chaque match a sa vérité, on verra au prochain mardi.

Beaucoup de joueurs de l'effectif, et moi-même, n'avons pas été impactés par le début de saison de l'an dernier. On est vraiment partis d'une feuille blanche, avec l'envie de faire quelque chose ensemble. L'impulsion est intéressante, le plus dur sera de la conserver et de la faire perdurer.

Je ne sais pas si ça devient "sérieux" mais le cadre défini est de plus en plus respecté et surtout l'envie du groupe est d'avancer ensemble.

On a fait la différence en première période mais j'ai aussi apprécié la seconde où on a fait preuve de rigueur. On n'a laissé aucune miette. On aurait pu se relâcher à 3-0 mais on ne l'a pas fait. C'est un bon signe.

 

Fabien Centonze

 


 

3 matchs, 3 victoires. Ça marche aujourd'hui, on va essayer de continuer comme ça le plus longtemps possible.

Tout le monde s'investit à 100%, ça se voit aussi à l'entraînement. On ne triche pas, on fait vraiment tous les efforts, ça paye durant les matchs.

On est en confiance mais chaque match demande une remise en question. Chaque adversaire joue différemment, à nous de nous adapter et de continuer à jouer notre jeu.

 

Walid Mesloub

 


 

Il y a vraiment une équipe qui se dégage. Forcément, on a besoin d'individualités mais on se fixe plus sur le collectif. On travaille bien ensemble, on essaye de trouver le plus d'automatismes possibles et de tirer tous dans le même sens.

On savait que cette équipe de Nancy était un peu blessée par rapport à son début de saison. On savait qu'il faudrait aller les chercher tout de suite.

rclens.fr