« Le Noël des enfants », 16 ans de solidarité | RC Lens
Partagez cet article

Publié le 23/11/2021 à 17h45

La collecte de jouets neufs du « Noël des enfants » fait son retour à Bollaert ! Réaménagé en cagnotte l’an dernier à cause de la crise sanitaire, l’évènement solidaire, initié par la section de supporters des Red Tigers avec la participation de nombreuses autres organisations, entame sa seizième édition. Cette année, le collectage s’étend sur trois matchs (Troyes, Angers et Paris) et est, comme depuis toujours, destiné aux enfants hospitalisés. L’occasion de revenir aux origines de cette action, d’expliquer son organisation et ses objectifs.

Un événement local de renom. Comme chaque année à la même période, « Le Noël des Enfants » reprend sa collecte au stade Bollaert-Delelis, à l’angle des tribunes Delacourt et Marek. Depuis 2005, l’action organisée par le groupe de supporters des Red Tigers permet de récolter des jouets neufs pour les enfants hospitalisés ou placés dans des centres de rééducation. En tout, huit bénéficiaires sont liés à cette initiative dont le Centre hospitalier (CH) de Lens ainsi que plusieurs foyers et Instituts Médico- Éducatif (IME) du bassin minier. Cette année, le collectage a été lancé dès le match face à l’ESTAC Troyes le 5 novembre dernier et est étendu sur les deux prochaines rencontres face à Angers (le 26 novembre) et Paris (le 4 décembre). Au fil du temps, ce projet a pris de plus en plus d’ampleur pour devenir un incontournable des fêtes de Noël à Lens.

« L’ENFANT EST AU CŒUR DE L’INITIATIVE »
« Le Noël des Enfants », 16 ans de solidarité

 

Pour Jérémy Sauvage, membre des Red Tigers et cofondateur du « Noël des Enfants », la création de l’action est venue d’un constat. « À l’époque, dans un article de journal local, nous avions remarqué que le service pédiatrie de l’hôpital de Lens organisait un arbre de Noël pour pallier ses besoins financiers. Alors, avec mes 2 collègues, nous nous sommes dit qu’avec le nombre de personnes présentes à Bollaert, nous pouvions apporter notre aide ». Très vite, les trois Tigers mettent en place un projet en collaboration avec le CH et le Racing Club de Lens. Le but ? Faire une collecte de jouets neufs auprès des supporters à l’entrée du stade Bollaert-Delelis afin de les donner aux enfants malades de 0 à 17 ans. « Le Noël des Enfants » était né.

Par la suite, une entente s’est nouée avec les autres sections d’Ultras qui se sont à leur tour jointes au mouvement. « Il y a beaucoup de monde qui gravite autour. C’est une vraie mobilisation solidaire avec les supporters » poursuit Jérémy Sauvage. Tous sont réunis autour d’un même objectif : placer l’enfant au cœur de l’action. « La plupart d’entre eux sont privés de beaucoup de choses à cause de leur maladie. « Le Noël des Enfants » a pour but de leur apporter un coup de boost » souligne-t-il. Car, il est important de préciser que cette action est à but non lucratif. « On ne prend que des jouets neufs ! Le plus important, ce sont les dons matériels des gens. »

UN FONCTIONNEMENT EN DEUX PHASES

Aujourd’hui, l’initiative a pris une grande ampleur sur la scène locale. « Tout le monde connaît l’action à Lens, les médias locaux s’y intéressent et cela ramène de plus en plus de personnes. Nous récoltons en moyenne plus de 1000 jouets par an » précise Jérémy Sauvage. En conséquence, une communication plus poussée a été déployée avec la création de comptes Facebook et Twitter dédiés à l’événement. « Il a fallu agrandir notre réseau pour toucher plus de monde ».

Concernant son organisation, « Le Noël des Enfants » fonctionne en deux phases explique le supporter. « La première concerne la collecte populaire auprès des supporters ainsi que la remise en mains propres des jouets aux enfants dans les organismes de santé concernés. Les joueurs et joueuses du club peuvent également participer. Par exemple, l’an dernier, l’équipe féminine du Racing avait fait don de 200 cadeaux et les hommes de Franck Haise avaient offert des maillots pour la cagnotte qui ont ensuite été dispatchés dans plusieurs établissements. La seconde phase est orientée vers la logistique, en collaboration avec des partenaires afin d’aider les établissements tout au long de l’année ». 

Avec l’engouement présent autour de l’initiative, des fabricants de jouets viennent donner un coup de pouce à cette deuxième étape. « « Silverlit » (spécialisé dans la conception d’engins télécommandés) nous soutient depuis 4 ans mais il y a aussi « Meccano », un constructeur basé à Calais, « Vulli » (Sophie la petite girafe) et « Spin Master » qui apportent leur aide ». Ces partenariats noués par la confiance et la solidarité permettent d’obtenir des dons ainsi que des stocks de jouets. Un local de stockage a même été créé au CH de Lens afin de pallier les éventuelles détériorations.

« Le Noël des Enfants », 16 ans de solidarité

 

Toute cette organisation est entièrement dédiée pour venir en aide aux enfants. De plus, Jérémy Sauvage garde contact avec certains. Il raconte : « Il y a plusieurs familles avec qui l’on maintient un lien et derrière, avec le club, on organise des venues au stade pour les jeunes ou on les emmène assister à l’entrainement des pros. On ne perd pas de vue la raison d’être de l’action : c’est l’enfant avant tout. » Pour voir leurs sourires, les Red Tigers mettent en place deux distributions de jouets le 15 décembre prochain au CH de Lens et au foyer de Saint-Exupéry. Et si cet événement reste l’un des plus importants de l’année, c’est grâce aux supporters mais aussi à ses organisateurs qui donnent énormément de leur personne. « On y met beaucoup de cœur » conclut Jérémy Sauvage.

rclens.fr