Adam Buksa, grand gabarit et buteur efficace | RC Lens
Partagez cet article

Publié le 21/06/2022 à 20h30

Witaj w klubie Adam ! Après Przemyslaw Frankowski en août dernier, un nouvel international polonais rejoint l’effectif de Franck Haise et s’inscrit dans la lignée de la grande tradition régionale du Racing. Du haut de son mètre 91, Adam Buksa, 25 ans, amène densité physique et polyvalence dans le secteur offensif. Le néo-artésien a paraphé pour 5 saisons.

Adam Buksa, grand gabarit et buteur efficace

 

Nouveau pays, nouveau défi ! Après sa Pologne natale, une pige en Italie et un passage probant aux États-Unis, Adam Buksa s’apprête à vivre une nouvelle aventure dans l’Artois. À seulement 25 ans, le jeune international a démontré de réelles capacités d’adaptation depuis ses premiers dribbles au sein du club de Garbarnia à Cracovie.

C’est dans l’ancienne capitale polonaise qu’il a débuté son apprentissage. Après quatre ans (de 2010 à 2014) entre son club formateur et le Wisla Cracovie, il prend son envol pour l’Italie et le Novare Calcio en U19. Sa formation achevée, le gaucher fait son retour au pays et débute en Ekstraklasa (première division polonaise) à seulement 18 ans avec le Lechia Gdańsk. Un démarrage timide avec 8 apparitions tout au long de la saison 2014-2015. Si le gabarit du jeune homme fait déjà parler, il ne rentre pas dans les plans de l’entraîneur et file au Zagłębie Lubin.

Sous les ordres de Piotr Stokowiec, il saisit sa chance et participe à 22 rencontres dont 10 dans le onze de départ. Résultats : 3 buts et les prémices d’un potentiel certain à la pointe de l’attaque. Si le buteur est un peu moins en vue lors de la campagne suivante, le club souhaite le voir passer un cap et le prête au Pogoń Szczecin, formation de deuxième partie de tableau.

Avec plus de responsabilités, Adam Buksa signe 5 réalisations et 2 passes décisives en 12 matchs disputés. Le tremplin parfait avant l’année de l’éclosion.

Habile techniquement et doté d'un physique impressionnant

Lors de la saison 2018-2019, il est transféré définitivement et s’installe dans l’effectif pour en devenir un rouage important. Il fait rapidement preuve d’une redoutable efficacité devant la cage adverse. Si son gabarit impressionne (1 mètre 91), il n’en n’est pas moins maladroit balle au pied. Véritable numéro 9 longiligne et délié, il peut placer des frappes bien senties. Un savant mélange de puissance et de précision. S’il est à son avantage dans les duels au sol, c’est dans les airs qu’il en impose.

Plus grand et plus robuste que la plupart de ses adversaires directs, il utilise sa force naturelle pour prendre l’ascendant. Ses coups de tête font des ravages dans le championnat polonais (11 buts) faisant de lui une véritable révélation. Son profil taillé pour le haut niveau se dévoile au grand jour et attire les convoitises à l’étranger.

Alors qu’il réalise une première moitié d’exercice 2019-2020 dans la continuité de la saison précédente (7 réalisations et 4 passes décisives en 20 confrontations), son nom résonne aux États-Unis, dans l’état du Massachussetts. Il s’exporte donc dans un nouveau pays en janvier 2020 en rejoignant les New England Revolution alors en Major League Soccer (MLS) dans le cadre d’un transfert record.

Adam Buksa, grand gabarit et buteur efficace

 

Aux US, il prend rapidement ses marques avec la confiance du coach Bruce Arena et s’impose comme titulaire dès son arrivée. Il associe cela à une réussite collective puisque les Revs atteignent les demi-finales des play-offs. La campagne 2020-2021 est celle de l’explosion. Adam Buksa présente une ligne statistique impressionnante : 16 réalisations, trois doublés, 4 caviars délivrés, le tout en 31 rencontres dont 21 dans le onze.

L’ascension commence à peine et le Polonais dévoile un profil d’avant-centre moderne : capable de tout faire avec le ballon, astucieux dans ses déplacements sans, autant en capacité de jouer en pivot pour servir ses coéquipiers que balle au pied à créer son espace pour frapper. Cette versatilité se ressent dans les différents buts inscrits : de la tête, en pleine course, après un crochet ou en se retournant, il semble à l’aise dans plusieurs types de finitions.

Au total, il conclut son parcours en MLS avec 35 buts au compteur.

9 capes en A depuis septembre 2021

Toute cette panoplie en fait un nouvel atout redoutable pour Franck Haise qui va également bénéficier de la récente expérience internationale de son buteur. Passé par les catégories jeunes, il a connu sa première sélection avec l'équipe A polonaise en septembre dernier face à l’Albanie qu’il a honoré d’un but de la tête. En 9 capes, il totalise (déjà) 5 réalisations.

Touché à la cheville lors du dernier rassemblement, le néo-Artésien n’a pas pu prendre part aux dernières oppositions de la sélection, passant directement entre les mains expertes du staff médical polonais. Suivi également par le département performance du Racing, un protocole adapté a d’ores et déjà été élaboré pour une reprise progressive prévue en juillet. Aujourd’hui Sang et Or, « le grand Adam » dont les deux sœurs ont étudié en France, tandis que le benjamin a rallié l’Italie (Genoa CFC), lui aussi dans le football professionnel au poste d’attaquant, s’installe dans l’hexagone. Avec un objectif : faire apprécier ses qualités de finisseur à un peuple lensois impatient de le voir à l‘œuvre.

 

Arnaud Pouille, directeur général : « Nous sommes heureux d’accueillir Adam, un attaquant complet qui a déjà exprimé son haut potentiel en D1 polonaise, en MLS où il est devenu un buteur prolifique, ainsi que sur la scène internationale. À travers cette signature importante, nous recrutons un avant-centre d’envergure et renforçons cette culture polonaise inscrite fièrement dans l’ADN du Racing et de la région. La connexion qu’il a avec « Frankie » (Przemysław Frankowski) et sa forte volonté d’intégration vont faciliter ses premiers pas dans l’Artois. Witamy Adam, nous sommes ravis de ce renfort de poids ! »

 

Florent Ghisolfi, directeur sportif : « La signature d’Adam est une grande satisfaction pour nous. Nous souhaitions recruter un profil d’attaquant différent de ce que nous avons aujourd’hui dans l’effectif et Adam était notre priorité dans ce profil. Adam va apporter à l’équipe sa présence athlétique et bien évidemment sa force dans le domaine aérien. Nous estimons qu’il a toutes les qualités techniques et une grande intelligence pour s’adapter rapidement à notre style de jeu. Mais au-delà du profil du joueur, encore une fois, c’est l’état d’esprit d’Adam qui nous a influencés. Il est un grand professionnel et un joueur très engagé. Il met les pieds dans la bonne maison. Ses valeurs devraient coller à celles du Racing. Je souhaite à notre nouveau guerrier polonais, tout le meilleur sous le maillot sang et or ! »

le mercatix du racinx : tome 1, Adam le grand gabarix

rclens.fr

GALERIE PHOTO

RC LENS GALERIE