Massadio Haïdara passe le cap des 100 ! | RC Lens
Partagez cet article

Publié le 06/03/2022 à 12h00

Une étape symbolique ! Hier, Massadio Haïdara, 29 ans, a joué son 100e match sous les couleurs sang et or. Alors qu’il a été mis à l’honneur avant la rencontre RC Lens-Stade Brestois 29, retour sur quelques moments clés de la carrière de « Sadio » au Racing.

2004-2018 : l’avant Racing

Massadio Haïdara effectue ses premiers dribbles en club à Versailles d’abord puis à Boulogne-Billancourt. Mais c’est au sein de l’AS Nancy-Lorraine en Ligue 1 qu’il découvre le monde professionnel. Dès janvier 2011, il signe son premier contrat avec l’équipe fanion au sein du club lorrain. Il évolue déjà en tant que défenseur, sur le flanc gauche, son poste de prédilection encore aujourd’hui.

Après trois ans dans l’élite à Nancy, le natif de Trappes va vivre sa première expérience à l’étranger à seulement 20 ans. Il découvre alors l’Angleterre et Newcastle. « Mon aventure là-bas m’a apporté beaucoup de choses » analysera-t-il lors d’un entretien pour le club sang et or. De deux premières années épanouissantes, il connait ensuite plusieurs pépins physiques qui freinent sa progression. 54 matchs plus tard, il repasse de l’autre côté de la Manche où une nouvelle aventure dans le bassin minier l’attend.

Massadio Haïdara passe le cap des 100 !
27 juillet 2018 : premier match et première titularisation en sang et or

Mature de cette expérience sur le sol britannique, Massadio Haïdara débarque dans l’Artois pour retrouver confiance et temps de jeu. Et dès la première rencontre de l’exercice 2018-2019 face à Orléans, Philippe Montanier n’hésite pas à le titulariser dans le couloir gauche. Il effectue ses débuts avec le Racing en même temps qu’un certain Cheick Doucouré, également crédité de son 100e match en septembre dernier.

S’il a connu les chaudes ambiances de Premier League, il n’est pas dépaysé en découvrant Bollaert. Une première saison pleine en Ligue 2 avec 32 apparitions dans le onze de départ en autant de matchs joués. Des performances qui relancent totalement l’international malien dont le rôle est déjà important dans le collectif lensois.

La saison suivante, il gonfle sa production statistique en inscrivant son premier but face à Sochaux et en délivrant 4 passes décisives. La montée en Ligue 1 validée, « Sadio » va (re)goûter à l’élite du football français.

Massadio Haïdara passe le cap des 100 !
Février 2021 : prolongation de contrat jusqu’en 2023

La mentalité de travailleur du numéro 21 est très appréciée par les dirigeants qui lui prolongent leur confiance jusqu’en 2023. Une marque de reconnaissance pour un joueur qui, lorsque les blessures le laissent tranquille, apporte beaucoup dans le système de Franck Haise.

Massadio Haïdara passe le cap des 100 !
25 avril 2021 : But décisif face à Nîmes

Son poste ne lui permettant pas de scorer à tout va, Massadio Haïdara a tout de même marqué les mémoires artésiennes l’an passé. Lors de la 34e journée de Ligue 1 Uber Eat face à Nîmes, décisif pour une place dans le top 5, il remet son équipe devant au score d’un geste acrobatique somptueux (2-1). Une réalisation de grande classe comme une signature de la dernière victoire de la saison.

Massadio Haïdara passe le cap des 100 !
Saison 2021-2022 : 8 titularisations

Cette saison, il démontre une réelle qualité de passeur, en témoigne ses 2 passes décisives délivrées à Gaël Kakuta (ndlr : contre Angers) et Seko Fofana (ndlr : face à Bordeaux). Dans ce rôle de piston, l’international malien a été titularisé à 8 reprises sur 15 matchs joués dont 5 fois consécutives depuis la 23e journée.

Son activité et ses courses lui permettent de tenir ce rôle si exigeant sur les côtés. Dans le même temps, il garde solidité et robustesse pour dominer dans l’animation défensive et parfois, en fonction des besoins, en défense centrale.

Une polyvalence sur le terrain qu’il couple à une sympathie naturelle qui ravie les supporters sang et or depuis son arrivée.

Massadio Haïdara passe le cap des 100 !

rclens.fr