Un seul but : en sortir ! | RC Lens
Partagez cet article

Publié le 09/09/2020 à 15h00

Un escape game au cœur du stade Bollaert-Delelis, c’est l’aventure sang et or que Lens-Liévin Tourisme, en partenariat avec le Racing Club de Lens, vous propose de vivre : non seulement vous serez contents d’entrer dans le stade, mais en plus vous serez fiers d’en être sortis !

2 énigmes à résoudre en 60 minutes

A partir du 30 septembre 2020, le Stade Bollaert-Delelis sera le théâtre d’un tout autre spectacle…

PANIQUE AU VESTIAIRE

Pendant l’entraînement de l’équipe la veille d’un match décisif, vous avez été enfermés par erreur dans le vestiaire mythique du Racing Club de Lens !
Réussirez-vous à vous en sortir avant le retour des joueurs ?

OÙ EST LE PRESIDENT ?

Depuis deux semaines, le Président du RC Lens a disparu… Quelque chose s’est passé dans son bureau, mais quoi ?
Vous avez une heure pour enquêter sur place et retrouver sa trace !

Escape Bollaert rclens Lens Liévin Tourisme
Comment participer ?

Inscriptions, tarifs, déroulé… toutes les informations sur www.escapebollaert.com !

L’actualité

Suivez l’actualité de Escape Bollaert sur Twitter @EscapeBollaert et Facebook @EscapeBollaert

Interview de Sophie Wilhelm

Pouvez-vous vous présenter ?

« Je suis directrice de l’office de tourisme de Lens-Liévin depuis juin 2017. Mon métier est d’animer une équipe qui travaille à la promotion du territoire, au développement de nouvelles manières de l’explorer en fédérant tous les acteurs impliqués aussi bien le musée du Louvre Lens, les hébergeurs, les restaurateurs que le Racing Club de Lens… Ce territoire est une pépite ! Il a des atouts considérables tant sur le plan culturel, que paysager et historique. Notre mission est de le faire connaitre au plus grand nombre.

D’un point de vue plus personnel, j’ai été élevée par un père président d’un club de foot amateur. J’ai vécu beaucoup de mes dimanches dans des tribunes ou au bord du terrain. Je connais le plaisir de se retrouver entre supporters, de suivre de semaine en semaine les résultats de l’équipe.
Au RC Lens, j’ai retrouvé cette ambiance familiale et affective forte. J’adore la ferveur les soirs de match quand on voit converger cette marée humaine en sang et or vers le stade. Je suis fascinée par le soutien sans faille des supporters et toujours émue par cette passion qui se transmet de génération en génération. »

D’où vient l’idée de l’Escape Bollaert ?

« Depuis plusieurs années, on travaille avec le club pour permettre de faire vivre l’expérience Bollaert aussi en dehors des matchs. Dans l’imaginaire collectif, le nom de la ville est associé à celui du club. Même les visiteurs qui ne sont pas amateurs de foot, s’attendent, lors de leur venue sur le territoire, à pouvoir toucher du doigt le mythe RC Lens. La demande va prendre de l’ampleur avec la montée en Ligue 1.

Nous organisons déjà des visites du stade, un samedi par mois, qui rencontrent un grand succès. On souhaitait offrir une manière différente, interactive et ludique de découvrir l’univers de Bollaert-Delelis. Lors d’un échange avec Jean-Baptiste Blanchard, Manager exploitation du stade et de La Gaillette, l’idée d’un escape game a émergé. »

Comment s’est passée l’élaboration du projet avec le RC Lens ?

« Tout a commencé par la visite des anciens vestiaires situés sous la tribune Trannin accompagné par les équipes du stade. On a tout de suite vu le potentiel de ces espaces en terme narratif. On a ensuite échangé sur ce qu’il était possible ou non de faire dans cette enceinte, qui a avant tout une vocation sportive, avant de faire appel à un spécialiste des escape game pour écrire les scénarios. 

On a recruté une personne en charge de la mise en place et de l’animation des jeux dès le mois d’avril. Sa première mission a été de gérer la transformation de ces anciens vestiaires en plateau de jeux. Rassurez-vous, on a veillé à préserver l’esprit des lieux. On a collecté des objets auprès du club, chiné du mobilier, fait concevoir des mécanismes de jeux et installé tous les dispositifs vidéos et sons nécessaires au fonctionnement de l’escape game. »


Sophie Wilhelm : "On a choisi de développer deux jeux, tous évidemment inspirés du club, de son histoire."

A quoi ressemblera Escape Bollaert ?

« Escape Bollaert : c’est deux plateaux de jeux, on y joue en équipe de 3 à 7 joueurs.

On a choisi de développer deux jeux, tous évidemment inspirés du club, de son histoire. Un des deux jeux « Panique au vestiaire » est plus centré sur l’univers du foot. L’autre « Où est passé le président ? » est une intrigue « policière » que l’on retrouve plus classiquement dans l’univers des escapes game.

Si l’on a gardé au maximum l’esprit des lieux pour le plateau de jeux dans le vestiaire, il a fallu imaginer complétement un bureau de président dans le second espace.

L’escape est complétement immersif. Dès votre arrivée, vous serez accueilli par un agent technique du Racing Club de Lens (incarné par notre maître de jeu), qui vous embarquera dans une histoire un peu folle dont vous deviendrez les principaux acteurs. A partir de là vous aurez une heure pour en sortir… »

Est-ce qu’il y aura d’autres enquêtes à l’avenir si succès il y a ?

« On espère que l’escape game plaira aux supporters du RC Lens comme aux amateurs d’escape game ! Le lieu et le club recèlent de plein d’histoires qui sont autant de sources d’inspiration pour de nouvelles aventures, si le succès est au rendez-vous on n’aura aucun mal à imaginer une suite. »

Ça commence quand ? Comment s’inscrire ?

« Ça commence le 30 septembre. Les créneaux disponibles seront mis en ligne au fur et à mesure dès mi-septembre sur le site www.escapebollaert.com. Toutes les réservations se font en ligne. Attention, il ne sera pas possible de jouer les jours de match.

Les tarifs varient selon le nombre de joueurs de 19 euros par personne à 31 euros par personne. On réfléchit à des formules spéciales, pour les entreprises, pour les enterrements de vie de jeune fille ou de garçon, les anniversaires… »

rclens.fr