Avant Lille OSC-RC Lens | RC Lens
Partagez cet article

Publié le 14/04/2022 à 13h00

Mis à jour à 16h30

Alors que le déplacement au stade Pierre Mauroy approche à grands pas, l’entraîneur Franck Haise et l’attaquant Arnaud Kalimuendo ont répondu aux questions des journalistes lors de l’habituelle conférence de presse d’avant-match. L’occasion d’évoquer ce troisième derby de la saison, de revenir sur la victoire face à Nice et d’aborder la saison du numéro 15 lensois.

Sur le groupe

C’est avec un groupe quelque peu bouleversé que Franck Haise aborde cette confrontation chez le voisin lillois. « Cheick Doucouré (suspension pour accumulation de cartons jaunes) et Massadio Haïdara (suspendu trois matchs dont un avec sursis) seront absents. Nous avons également des incertitudes concernant Gaël Kakuta (tendinite au genou), David Pereira da Costa (tension musculaire) et Przemyslaw Frankowski (contusion à la cheville). Nous allons attendre la dernière séance pour prendre les décisions. »

Sur le succès face à l'OGC Nice

En revenant sur cette prestation XXL, Franck Haise s’est montré très satisfait. « À dix contre onze, ce que les joueurs ont fait, c’est exceptionnel. Ils ont réalisé un grand match dans beaucoup de domaines, dans le jeu proposé, la solidité,… » Mais le coach reste lucide sur la suite. « Après ce genre de succès hors norme, il faut être capable d’enchaîner. C’est ça qui compte. »

Des propos rejoints par Arnaud Kalimuendo. « L’aspect mental va faire la différence. C’est une très belle victoire mais il faut vite basculer sur Lille. »

Sur le derby

Pour le coach, cette rencontre est un nouveau challenge à relever. « On se prépare depuis plusieurs semaines pour être à la hauteur et faire un bon match. J’ai regardé les contenus des dernières rencontres de Lille. Il va falloir faire une grosse performance. » Pour lui, il s’agit d’une « opposition de style ». « Ils sont autant capables d’être solide dans leur camp que d’avoir trois ou quatre joueurs offensifs pour apporter du déséquilibre. »

L’attaquant souhaite mettre du cœur dans cette rencontre. « Il faut y aller sans crainte car nous sommes sûrs de nos forces. Mais il faut rester sur nos gardes car ils sont sur une bonne série (8 matchs consécutifs sans défaite) et en confiance. Les matchs sont tous importants mais celui-ci est capital. »

Si les supporters lensois ne seront pas autorisés à se déplacer dans l’enceinte lilloise, Franck Haise regrette cette décision. « Je préférerais que le déplacement soit autorisé et contrôlé plutôt que de ne pas voir de couleurs sang et or dans le stade. Mais je suis convaincu que des cœurs lensois battront au stade. »

En conclusion, Arnaud Kalimuendo a parfaitement résumé l’enjeu de la rencontre. « Ça fait un an que je suis là et c’est toujours un match spécial. On a envie de faire une bonne prestation car ça fait longtemps que l’on n’a pas gagné là-bas. Il faut rendre fiers les habitants de la région et les supporters. »

Sur la saison d'Arnaud Kalimuendo

Auteur d’un doublé le week-end dernier, l’international espoir français a été interrogé sur sa saison. « J’ai traversé une période compliquée mais je suis resté positif. Je savais que ce n’était pas une fin en soi. Je devais surmonter ça et j’ai réussi à inverser la tendance. » Avec neuf buts inscrits, l’attaquant « ne se fixe pas de limite d’un point de vue comptable ». « Mon objectif est d’apporter mon aide à l’équipe sans trop anticiper. Nous avons envie de très bien terminer cette saison. Le Racing m’a beaucoup donné depuis que je suis arrivé ici alors je veux lui rendre. »

Avant Franck Haise de conclure. « C’est un jeune joueur et avoir déjà marqué 16 buts en Ligue 1 à 20 ans, c’est déjà une très belle stat’. Maintenant, il sait qu’il doit être de plus en plus régulier pour atteindre le haut niveau. Nous y allons étape par étape avec lui, mais pour l’instant ça se construit bien. »

Jour de Conf' en vidéo

rclens.fr