Avant RC Lens-Stade de Reims | RC Lens
Partagez cet article

Publié le 29/09/2021 à 16h12

Ce sont des Lensois sereins et concentrés qui se sont présentés en conférence de presse ce mercredi à deux jours de la rencontre face au Stade de Reims. L’entraineur Franck Haise et l’attaquant Wesley Saïd en ont profité pour faire un retour sur la victoire du week-end dernier à Marseille, évoquer les ambitions de l’équipe et enfin donner les clés de la rencontre de vendredi.

SUR LA VICTOIRE FACE À L’OLYMPIQUE DE MARSEILLE

« Nous sommes capables de faire de plus en plus de choses, de défendre différemment… On a gagné en maturité avec l’accumulation des matchs. ». Franck Haise dresse un bilan positif du succès contre l’OM : « J’ai des joueurs qui ont confiance en ce qu’ils font, en ce qu’ils sont. Je suis fier que l’on ait fait ce match-là, face à une équipe comme Marseille ».  Pour le coach, cette rencontre dans un Orange Vélodrome bouillant est une vraie « bouffée d’oxygène » : « On a vu des choses exceptionnelles aussi bien sur le terrain que dans les tribunes. Ce sont des moments forts et touchants. ». Auteur du troisième but lensois et par la même occasion de son premier but depuis près d’un an et demi en Ligue 1 après une grosse blessure, Wesley Saïd n’a pas caché sa satisfaction : « Je suis content car c’est le résultat de mon travail au quotidien et ma mentalité de ne rien lâcher. J’avais quelques doutes sur mon genou mais aujourd’hui je me sens bien et je suis capable de jouer 90 minutes s’il le faut ». Toutefois, il ajoute : « Je ne suis pas obnubilé par le but. Le plus important, c’est l’équipe et les 3 points. On a montré beaucoup de détermination et de cohésion dimanche. ».

SUR LES OBJECTIFS DE L’ÉQUIPE

Dauphin du Paris Saint-Germain avant cette 9e journée de Ligue 1 Uber Eats, le Racing a un nouveau statut à confirmer : « On est attendu maintenant. Il faut rester vigilant. » prévient l’attaquant lensois. Comme son joueur, Franck Haise prône la méfiance : « Il y a toujours un risque de prendre les louanges au premier degré. Il faut être méfiant car dès que l’on en fait moins dans le football, cela ne suffit jamais. ». Heureusement, l’entraineur peut compter sur des joueurs « expérimentés » : « J’ai plusieurs joueurs cadres, matures, qui sont en mesure de calmer les ardeurs. ». Pour le coach, l’objectif est de rester régulier dans la durée.

SUR LE FUTUR ADVERSAIRE

Pour vendredi, Franck Haise décrit un adversaire imprévisible : « Le Stade de Reims change régulièrement de système de jeu. Un de leur gros atout, c’est la jeunesse de l’effectif qui leur permet d’avoir une animation offensive intéressante. Ils ont aussi la particularité de concéder peu d’occasions (10,4 tirs concédés par match en moyenne, 6e du championnat). ». Wesley Saïd conclut « Cela va être un match difficile. Ils ont quasiment le même plan de jeu que nous. Il faudra répondre présent et mettre les mêmes ingrédients que lors des matchs précédents, mais ça va être plus difficile sans l’apport de nos supporters. ».

jour de conf' en vidéo

rclens.fr