Avant RC Lens-FC Metz | RC Lens
Partagez cet article

Publié le 22/10/2021 à 12h53

À deux jours de RCL-FCM comptant pour la 11e journée de Ligue 1 Uber Eats, l’entraineur Franck Haise et le défenseur central Facundo Médina sont venus faire le point en conférence de presse. L’occasion pour eux d’évoquer la dernière rencontre face aux Montpelliérains, le prochain match face à Metz à domicile et l’état d’esprit du groupe porté sur la cohésion.

SUR LE MATCH DE DIMANCHE DERNIER À MONTPELLIER

« On a disséqué la vidéo après le match de Montpellier pour faire la part des choses entre le négatif et le positif ». Franck Haise a joué la carte de la transparence concernant la défaite de dimanche dernier. « Notre première période a été insuffisante dans l’intensité défensive et dans les intentions de jeu. On a eu des occasions aussi mais on aurait dû faire mieux car être performant pendant une période, ça n’est pas satisfaisant. ».

Désormais, l’objectif est fixé sur le prochain match face à Metz. « Il faut retrouver nos standards en termes d’intensité. Rater un match ça arrive mais désormais place à Metz ! ». Pour Facundo Médina, il faut « avancer pas à pas, match après match et enchainer les victoires. ».

SUR LA PROCHAINE RENCONTRE FACE À METZ

« À nous de faire une prestation complète et aboutie dimanche car c’est un adversaire difficile qui nous attend. » Pour le tacticien, le FC Metz est plus méritant que ne le laisse paraitre sa position actuelle au classement. « Les Messins sont passés plusieurs fois tout près de résultats positifs. Ils ont de bons joueurs et une dimension athlétique avec beaucoup de répondant. Ils ne resteront pas à cette place à l’avenir. ».

Pour les soutenir, les Lensois pourront compter sur les supporters sang et or. De son côté, l’international argentin fait un parallèle avec les ambiances de son pays natal. « L’atmosphère de Bollaert est ce qui se rapproche le plus de celles que j’ai connues en Argentine. On ressent la motivation des gens. Cela donne une force supplémentaire qui aide le groupe à aller de l’avant. ».

SUR L’INTÉGRATION DE FACUNDO MÉDINA

En évoquant le club, le joueur de la Celeste a également parlé de son intégration. « Ça a été très simple. Mon arrivée a été facilitée par les autres joueurs et l’institution. Les sélections en équipe nationale ont aussi joué sur ma confiance ». Appelé pour la première fois en octobre 2020, il a depuis enchainé plusieurs matchs et notamment disputé les Jeux Olympiques. « C’était une très bonne expérience, je ne pensais pas pouvoir y aller et jouer. Cela m’a mis dans les bonnes conditions pour démarrer la saison suivante avec le club. »

Le coach a d’ailleurs loué l’hospitalité de son groupe. « Ils (les joueurs) savent très bien accueillir. Quand Facundo Médina est arrivé, c’était sa première expérience hors de son pays. Après une première année en deux temps, il est de plus en plus régulier et fait preuve de beaucoup de rigueur et de concentration. Il est en train de prendre une autre dimension. »

jour de conf' en vidéo

rclens.fr