Avant Montpellier HSC-RC Lens | RC Lens
Partagez cet article

Publié le 23/02/2023 à 12h59

Mis à jour à 15h39

Alors que la 25e journée de Ligue 1 Uber Eats se profile, le Manager général Franck Haise et le latéral gauche Deiver Machado se sont présentés devant la presse. L’occasion d’évoquer, entre autres, les améliorations entrevues dans le jeu, la progression du latéral lensois et le déplacement à Montpellier.

Sur le groupe

L’entraîneur artésien a d’abord fait l’habituel état des troupes à deux jours de la rencontre face au MHSC. « Przemyslaw Frankowski a coupé aujourd’hui. Il a une contusion au niveau du calcanéum (ndlr : os du pied) à la suite d’un coup reçu contre Nantes. Nous verrons demain comment cela évolue. Mais sinon – en dehors des absents de longue durée - tout le monde est sur le pont. »

Sur le jeu lensois

Franck Haise a constaté des progrès dans le jeu de la part de ses joueurs face à Nantes, avec des records à la clé. « C’est la première fois depuis la remontée en Ligue 1, il y a trois ans, que l’on se crée autant d’occasions. Il y a aussi la dimension athlétique. Nous avons encore battu des records de sprints et de courses à haute intensité. »

Pour Deiver Machado, l’impact mis à chaque match par les Sang et Or est l’ADN de l’équipe. « Nous sommes agressifs et nous donnons tout. Offensivement, nous essayons d’exploiter au mieux les espaces et d’être précautionneux dans la possession du ballon. »

Globalement, le coach s’est montré satisfait de la production de ses titulaires lors de la dernière rencontre. « J’aurais préféré un score plus large parce qu’ils le méritaient mais j’étais très satisfait des associations offensives. Nous ne jouons pas avec un numéro 9 classique lorsque Florian Sotoca est en pointe car il crée des brèches ailleurs. Angelo Fulgini et Adrien Thomasson ont vite compris le projet de jeu et leurs données athlétiques sont très bonnes. Ce que j’ai vu contre Nantes, c’est ce que j’attends de l’équipe dans ce dispositif. »

Avant Montpellier HSC-RC Lens
Sur Montpellier

Franck Haise s’est penché sur une formation montpelliéraine invaincue lors de ses deux dernières confrontations, avec un nouvel entraîneur à sa tête. « Je connais bien Michel Der Zakarian et, bien souvent, les changements de coach font bouger les lignes. Les Montpelliérains ont évolué défensivement. Ils restent sur deux clean sheets consécutifs et ils montrent une réelle capacité à défendre haut et agressivement. Je m’attends, évidemment, à un match difficile et j’espère que l’on répondra présent dans les derniers gestes. »

À l’approche d’une semaine à trois matchs (Montpellier ce samedi, Nantes en Coupe de France mercredi et Lille samedi prochain), Deiver Machado se dit concentré sur la 25e journée : « Nous voulons faire les choses bien pour gagner à Montpellier et nous passerons aux autres matchs après. »

Sur la bonne forme de Deiver Machado

Auteur d’un but lors de chacune des deux dernières journées de championnat, le latéral gauche monte en puissance. Une progression appréciée par l’intéressé. « J’ai beaucoup grandi, notamment grâce à la confiance du staff et de mes coéquipiers. Et surtout, je donne toujours le maximum à l’entraînement et pendant les matchs. »

Il a ensuite expliqué les raisons de son appétence pour les projections offensives. « Plus jeune, je jouais attaquant. Aujourd’hui à Lens, on se crée beaucoup d’espaces donc ça permet à nous, défenseurs, de progresser offensivement. Avec Facundo Medina, par exemple, on communique beaucoup sur notre positionnement en attaque. »

De bonnes performances que Franck Haise explique par la confiance engrangée. « Deiver est toujours très engagé pour l’équipe et a un super état d’esprit, très apprécié par le groupe. Aujourd’hui, il est justement récompensé de ses efforts. Son profil d’accélérateur et de percuteur en fait un joueur de couloir moderne. Il colle parfaitement avec ce que l’on demande d’un piston. L’autre point positif, c’est qu’il est très complémentaire des autres latéraux. C’est ce qui fait la richesse de l’effectif. »

Dans le viseur du défenseur de 29 ans : la sélection colombienne. « Je suis content de ma saison et l’équipe nationale reste toujours dans ma tête. J’espère que ça arrivera mais, pour le moment, je suis concentré sur le Racing. »

Avant Montpellier HSC-RC Lens
Sur les trois ans de Franck Haise à la tête de l'équipe

Cela fera bientôt trois ans, le 25 février, que Franck Haise a pris les rênes de l’effectif professionnel. Une longévité que le Manager général regarde avec positivité. « C’est un bon signal. Pendant ces trois années, le club a bien avancé et a mis beaucoup de choses en place. Personnellement, je suis très satisfait d’être encore là et de prendre toujours autant de plaisir avec les joueurs et mon staff. »

Deiver Machado le côtoie depuis plus d’un an et demi maintenant et se montre dithyrambique à son sujet. « Il est toujours positif et encourageant avec nous. On sent sa confiance pendant les matchs et ça pousse à nous surpasser. »

Jour de Conf' en vidéo

rclens.fr