P. Montanier et Z. Diallo avant Lens - Troyes | RC Lens
Partagez cet article

Publié le 03/02/2020 à 12h17

Découvrez les moments forts de la conférence de presse du jour donnée par Philippe Montanier et Zakaria Diallo en direct de La Gaillette avant la 23e journée de Domino's Ligue 2 face à Troyes...

Suivez la rencontre en live-écrit sur rclens.fr et sur nos réseaux sociaux Twitter et Facebook.

Philippe Montanier

 


 

Jonathan Gradit toujours aux soins pour son oeil. Ça va mieux mais on attend qu'il retrouve tout son champ de vision. Manuel Perez a ressenti une douleur aux ischios hier. Très peu probable qu'il soit dans le groupe de demain.

Troyes est dans la même dynamique que nous en ce début d'année. Comme nous, il cherche des points. Il est sur 3 défaites d'affilée. A un moment, il y aura une réaction mais on espère que ça ne soit pas à Bollaert-Delelis ! Il est solide. Il est plutôt bien organisé, compact et difficile à manœuvrer. Il profite de la moindre occasion pour prendre l'avantage. Ce sera un bon test pour renouer avec la victoire, notamment à domicile.

Il faut que l'on garde notre solidité défensive. Dans l’efficacité, offensive, on n'est pas loin avec des occasions et de bons mouvements. Il faut être un peu plus tueur pour gagner.

On est étudié par l'adversaire. Ils essayent de nous contrer et nous on doit contrer leurs contres.

 

 

zakaria diallo

 


 

Trois matchs nuls d'affilée, ça fait longtemps que cela ne nous était pas arrivé. On a affronté trois équipes solides. On n'a pas pris de but. C'est important de ne pas perdre quand on ne peut pas gagner.

On est sûr de nous. On avance. Ça se passe bien dans le groupe. Demain on joue à la maison, il faut gagner pour relancer la machine.

Troyes est une équipe solide qui voyage bien. Ce serait vraiment une bonne opération en les mettant à 8 points et en leur mettant un coup au moral.

J'ai toute confiance en nos attaquants. En attaque, on est l'une des meilleures équipes de Domino's Ligue 2.

On est peut-être une équipe à réaction. Lorsque l'on voit nos grosses secondes périodes, on se dit que si l'on débutait comme ça, on pourrait se mettre à l'abri plus vite.

Pendant un match, je suis nonchalant. On me le dit souvent mais je n'ai pas de problème avec cela. Après, une erreur, ça arrive. Le plus important est de ne pas la répéter.

Je me sens bien dans cette équipe grâce au staff et aux joueurs.

Dans notre jeu, j'essayais de trouver  Clément Michelin et Massadio Haïdara mais les autres équipes ont eu le temps de nous analyser et le savent. Maintenant il faut s'adapter et être intelligent.

Je suis déterminé sur chaque coup de pied arrêté. Pour le moment, ça ne vient pas. Je ne me prends pas la tête avec ça. Je reste concentré et ça va venir.

rclens.fr