RC Lens-Arsenal FC (2-1) : une soirée extraordinaire | RC Lens
Partagez cet article

Publié le 03/10/2023 à 23h40

Poussé par un Bollaert en fusion, le Racing, solide défensivement et efficace dans la surface adverse, signe un 3e succès consécutif toutes compétitions confondues, au terme d'une magnifique prestation collective. Ils prennent, avec 4 points la tête du groupe B.

compte-rendu
RC Lens-Arsenal : Facundo Medina

 

Bollaert regoûte à l’Europe ! Le rendez-vous était pris à l’issue de la victoire face à l’AC Ajaccio le 27 mai dernier (3-0) et personne ne voulait manquer ce grand moment. Ce mardi soir, 21 ans après son dernier match en C1, le Racing reçoit Arsenal en phase de poule de la Ligue des Champions, dans un stade bondé. Pour cette rencontre, le coach Franck Haise aligne un onze similaire à celui de Séville où seul Adrien Thomasson remplace Angelo Fulgini et forme le trio offensif aux côtés de Florian Sotoca et Elye Wahi.

Dans une ambiance incandescente, les hommes de Franck mettent du rythme d’entrée ! Rapidement à l’offensive sur un corner d’Adrien Thomasson, le cuir revient sur Kevin Danso qui envoie une subtile reprise du pied gauche qui termine non loin du montant de David Raya. Au quart d’heure de jeu et sur sa première incursion, la formation londonienne trouve la faille par l’intermédiaire de Gabriel Jesus (0-1, 14’). Mais le Racing ne s’avoue pas vaincu et repart au combat en continuant d’orchestrer un jeu porté vers l’avant. Sur un bon mouvement collectif, Florian Sotoca trouve Przemyslaw Frankowski dans l’intervalle. Ce dernier trouve d’un centre précis Adrien Thomasson mais la tentative du numéro 28 artésien passe au-dessus.

RC Lens-Arsenal : Adrien Thomasson

 

Quelques secondes plus tard et à la suite d’une récupération de Deiver Machado, Elye Wahi remise parfaitement de la tête pour Adrien Thomasson qui égalise d’un coup de canon puissant aux vingt mètres (1-1, 25’) ! Galvanisés par ce retour au score, les Sang et Or continuent d’harceler le porteur du ballon, à l’image du tacle de Facundo Medina, plein de détermination pour écarter le danger, imité peu de temps après par Florian Sotoca.

Auteur d’un premier acte où ils ont su mettre de l’intensité, de la solidarité et de l’efficacité pour égaliser, les Lensois repartent au vestiaire dos à dos avec les Gunners.

Un Racing électrique

Après la pause, les Artésiens repartent avec la même hargne et solidité défensive, en témoigne l’arrêt du capitaine Brice Samba à l’issue d’un tir de Léandro Trossard. Les Sang et Or, déterminés à faire vibrer Bollaert, continuent de faire planer le danger dans la surface adverse. Sur un service de Deiver Machado, Adrien Thomasson tente de couper en une touche au premier poteau, mais manque le cadre. Alors qu’on rentre dans les trente dernières minutes, les hommes de Franck Haise ont toujours du feu dans les jambes. Servi par le premier buteur lensois du soir, Salis Abdul Samed frappe spontanément mais trouve le petit filet droit.

De l’autre côté aussi, Brice Samba a du feu, mais dans les gants ! Sur un corner et une reprise de Takehiro Tomiyasu, le portier artésien est à la parade et remet du calme dans sa défense. Le calme… avant la tempête ! Sur l’action qui suit, Przemyslaw Frankowski adresse une merveille de ballon dans la surface, Elye Wahi reprend instantanément du pied droit et fait chavirer Bollaert (2-1, 69’) !

 

RC Lens-Arsenal : Elye Wahi

 

Dans une folle soirée, et après avoir pris l’avantage, les Sang et Or résistent collectivement. Sur une tentative lointaine d’Emile Smith Rowe, le gardien du Racing repousse des deux poings. Le sens du sacrifice à tous les niveaux ! Juste avant le temps additionnel, Jonathan Gradit tacle rageusement pour suppléer le numéro 30 artésien et empêche l’égalisation… Un dernier frisson avant la délivrance !

Au terme d’un match héroïque, les Lensois s’imposent face à Arsenal, 25 ans après leurs ainés, et signent une 3e victoire consécutive toutes compétitions confondues. Une force collective et un état d’esprit qu’il faudra renouveler en championnat dès dimanche avec la réception du LOSC Lille.

fiche technique

RC Lens-Arsenal FC (2-1)

Mi-temps (1-1)

Les buts : RC Lens : Thomasson (25’), Wahi (70’). Arsenal FC : Jesus (14’).

RC Lens :  Samba (c) – Gradit, Danso, Medina – Frankowski, Mendy (Diouf, 73’), Abdul Samed, Machado (Aguilar, 81’) – Thomasson (Fulgini, 73’), Sotoca, Wahi (Saïd, 73’). 
Arsenal FC : Raya – Tomiyasu, Saliba, Gabriel, Zinchenko (White, 71’) – Rice, Ødeegard (c) (Nketiah, 81’), Havertz (Smith-Rowe, 71’) – Saka (Fabio Vieira, 34’), Trossard (Reiss, 71’), Jesus. 

LE 19'06

rclens.fr