RC Lens-Stade de Reims (2-0) : réalistes aux moments-clés | RC Lens
Partagez cet article

Publié le 16/12/2023 à 23h52

Solidaire et réaliste aux moments-clés du match, le Racing soigne sa dernière sortie de l'année à Bollaert-Delelis avec une victoire aboutie face au Stade de Reims (2-0). Il est désormais invaincu depuis 11 matchs dans l'élite.

compte-rendu
RC Lens-Stade de Reims (2-0) : réalistes aux moments-clés

 

La dernière de l’année ! Quatre jours après leur succès européen contre le Séville FC (2-1), les Sang et Or jouent de nouveau sur leurs terres face au Stade de Reims. Pour cette dernière réception de l’année 2023, le Racing brigue un cinquième succès de suite à Bollaert-Delelis toutes compétitions confondues. Ambition et adaptation sont les maîtres-mots de cette rencontre puisque Franck Haise compose sans plusieurs absents. Ainsi, le coach procède à six changements par rapport au onze aligné dans la semaine.

Dans une entame équilibrée, les Lensois mettent le pied sur le ballon sans parvenir à inquiéter Yehvann Diouf. Ce sont même les visiteurs qui se créent les premières situations, à l’image des tentatives de Junya Ito bien lues par Brice Samba (8’, 15’). Après un quart d’heure de silence respecté solidairement par le public artésien et le parcage rémois, le match démarre en tribunes. Principalement dangereux sur coups de pied arrêtés, les Sang et Or se montrent plus entreprenants au fil de ce premier acte et affichent 55% de possession peu avant la demi-heure.

Si Keito Nakamura fait passer un frisson devant le but lensois à quelques minutes de la pause et force Abdukodir Khusanov à intervenir pour suppléer Brice Samba (42’), c’est bien Lens qui trouve la faille. À l’affût d’un centre de Ruben Aguilar, Wesley Saïd profite de l’erreur du défenseur adverse pour marquer dans le but vide (1-0, 43’). Rentrés peu à peu dans ces 45 premières minutes, les Lensois font la course en tête.

RC Lens-Stade de Reims (2-0) : réalistes aux moments-clés
oscar cortés double la mise

S’ils ont pris les commandes, les hommes de Franck Haise ont conscience du danger existant. D’ailleurs, les Rémois multiplient les offensives pour recoller dès l’entame. Heureusement, le tir rasant de Junya Ito est trop croisé (47’). Attentif, le capitaine lensois stoppe ensuite un nouvel essai du Japonais (58’).

Après avoir fait le dos rond pendant quinze minutes, Lens relève la tête. Sur un corner d’Angelo Fulgini, Adrien Thomasson se déplace bien et vient couper la trajectoire au premier poteau. C’est au-dessus (61’).

L’heure de jeu passée, Franck Haise effectue plusieurs rotations. Parmi les entrants, Oscar Cortés va apporter son énergie au trident offensif lensois. Sur l’un de ses premiers ballons dans la surface, le Colombien va même faire le break. Au terme d’un enchaînement de passes aux abords de la surface rémoise, Ruben Aguilar délivre un caviar sur la tête du jeune attaquant qui place une tête précise (2-0, 75’). Arrivé cet été, il ouvre son compteur en Sang et Or après avoir déjà délivré une passe décisive contre Nantes en championnat.

RC Lens-Stade de Reims (2-0) : réalistes aux moments-clés

 

Dans les dernières minutes, le Racing fait preuve de solidarité à tous les étages pour préserver ce score positif. L’occasion également pour Faitout Maouassa de fouler la pelouse artésienne pour la deuxième fois (après la J5).

Réaliste aux moments-clés du match, le RC Lens soigne sa dernière sortie de l’année à Bollaert avec une 14e victoire à domicile en 2023 (3 nuls et 2 défaites). Désormais invaincue depuis 11 journées en Ligue 1 Uber Eats, l’équipe artésienne, installée dans la première moitié du classement, bouclera la phase aller sur la pelouse de Nice (mercredi, 21h).

fiche technique

RC Lens-Stade de Reims (2-0)

Mi-temps (1-0)

Les buts : RC Lens : Saïd (43’), Cortés (75’). 
Avertissement : Stade de Reims : Matusiwa (21’).

RC Lens : Samba (c) – Khusanov, Danso, Haïdara – Aguilar, Abdul Samed (Diouf, 90+2’), El Aynaoui, Frankowski (Maouassa, 88’) – Thomasson (Cortés, 65’), Fulgini (Pereira da Costa, 65') Saïd (Guilavogui, 65’).
Stade de Reims : Diouf – Okumu, Abdelhamid (c), Agbadou (Atangana, 85’) – Nakamura (Salama, 68’), Khadra (Richardson, 79’), Matusiwa (Diakité,85’), Ito - Teuma, De Smet, Daramy (Diakité, 79’).

« Le 19'06 »

rclens.fr