Havre AC-RC Lens (0-0) : bousculés | RC Lens
Partagez cet article

Publié le 20/10/2023 à 23h28

Après une fin de match rageante durant laquelle ils pensaient l'avoir emporté avant de se voir refuser un but pour hors-jeu, les Sang et Or doivent se contenter d'un nul à l'extérieur et enchaînent un 6e match sans défaite toutes compétitions confondues. 

compte-rendu

Repartir au combat après la trêve internationale. Présents du côté de la Normandie pour défier le HAC en ouverture de la 9e journée de Ligue 1 Uber Eats, les Artésiens comptent maintenir leur série de cinq matchs sans défaite toutes compétitions confondues. Avec les absences de Deiver Machado (repos) et Elye Wahi (suspendu), et les retours de Jonathan Gradit et Massadio Haïdara dans le onze lensois, le coach opère quatre changements par rapport au dernier match et opte pour Adrien Thomasson, Florian Sotoca et Wesley Saïd dans le rôle de fer de lance de l’attaque artésienne.

Dès le coup d’envoi, les hommes de Franck Haise mettent leur jeu en place et rôdent aux abords de la surface havraise. Sur la première offensive, Ruben Aguilar trouve Andy Diouf d’un centre en retrait. Ce dernier arme un subtil plat du pied mais voit sa tentative contrée et terminer juste au-dessus du montant d’Arthur Desmas. Les coéquipiers de Nampalys Mendy sont bien rentrés dans leur partie et se montrent solides défensivement. Brice Samba est parfaitement placé pour stopper la frappe de Mohamed Bayo, infiltré dans les seize mètres du Racing.

Havre AC-RC Lens : Nampalys Mendy

 

En phase défensive sur les dernières minutes, les Lensois repartent de l’avant à l’image de Przemyslaw Frankowski. Le piston polonais, replacé sur le flanc gauche en raison de l’absence de Deiver Machado, trouve Wesley Saïd dans la surface adverse. La frappe du numéro 22 prend la direction du cadre mais le portier du HAC est sur la trajectoire.

Au terme d’une première période équilibrée (7 tirs à 6) et disputée (8 fautes à 4), Sang et Or et Havrais sont dos à dos à la pause.

Un acte disputé

Au retour des vestiaires, Angelo Fulgini entre à la place d’Andy Diouf. Les hommes de Franck Haise sont galvanisés et redoublent d’intensité pour forcer le verrou normand et peuvent compter sur leur capitaine qui veille au grain. Sur un contre orchestré par les Hacmen, Brice Samba se montre impérial pour capter la tête de Mohamed Bayo.

Havre AC-RC Lens : Kevin Danso

 

Et quand ce n’est pas Brice Samba, la défense peut compter sur Kevin Danso. Après un mouvement collectif adverse, le roc autrichien supplée son gardien in-extremis et tacle parfaitement pour repousser le danger devant sa ligne. Ayant du mal à trouver la faille dans le jeu, les Artésiens tentent de s’en remettre aux coups de pieds arrêtés. Parfaitement botté par Angelo Fulgini, le corner tiré de la gauche trouve la tête de Florian Sotoca, qui bute sur Arthur Desmas.

À l’approche du temps additionnel, Neil Aynaoui, entré peu de temps avant, reprend le centre de Ruben Aguilar mais sa tête ne trouve pas le cadre. Alors qu’on approche de la fin, le Racing cherche à glaner les trois points. Sur un ultime mouvement collectif, Florian Sotoca pense offrir la victoire aux Sang et Or sur une tête puissante, mais son but est refusé pour une position de hors-jeu de Morgan Guilavogui.

 

Appliqués défensivement, devant plus de 2000 supporters lensois, les coéquipiers de Brice Samba étaient proches de repartir avec la victoire. Place désormais à la Ligue des Champions dès mardi soir avec la réception du PSV Eindhoven.

Havre AC-RC Lens : Florian Sotoca
fiche technique

Havre AC-RC Lens (0-0)

Mi-temps (0-0)

Avertissements : Havre AC : Sabbi (29’), Sangante (65’). RC Lens : Diouf (12’), Danso (20’), Frankowski (34’).

Havre AC : Desmas – Operi (Nego, 23‘), Lloris, Sangante (c), Salmier – Touré (Mbemba, 88’), Kuziaev, Alioui (Grandsir, 76’) – Casimir, Sabbi (Soumaré, 76’), Bayo (Logbo, 87’).
RC Lens : Samba (c) – Gradit, Danso, Haïdara (Medina, 74’) – Aguilar, Mendy (Abdul Samed, 64’), Diouf (Fulgini, 46’), Frankowski – Thomasson (El Aynaoui, 85’), Sotoca, Saïd (Guilavogui, 64’).

le débrief

rclens.fr