RC Lens-ESTAC Troyes (4-0) : Des Lensois magistraux ! | RC Lens
Partagez cet article

Publié le 05/11/2021 à 00h19

Un véritable festival ! Pour ces retrouvailles avec Troyes en Ligue 1 après 14 ans, le Racing a offert une prestation impressionnante de sérieux et de réalisme devant 35 706 supporters. Un match exceptionnel qui témoigne, une nouvelle fois, de l’état d’esprit irréprochable du groupe artésien. Bravo messieurs !

compte-rendu
RC Lens-ESTAC Troyes (4-0) : Des Lensois magistraux !

 

Revanchard. Un terme qui résume bien l’état d’esprit des Sang et Or pour aborder cette 13e journée de championnat à domicile face au promu troyen. Les hommes de Franck Haise ont mis la défaite imméritée du week-end dernier à Lyon derrière eux afin de se concentrer sur cette rencontre ô combien importante pour relancer la machine. Les Lensois peuvent compter sur un stade Bollaert-Delelis à guichets fermés ce vendredi.

À l’annonce du onze titulaire, on peut noter un changement important : Jean-Louis Leca étant suspendu, c’est Wuilker Farinez qui le remplace dans les cages lensoises pour sa première apparition sur la pelouse de Bollaert cette saison. Concernant les joueurs de champ, Gaël Kakuta fait son retour en position de numéro 10 et la paire Arnaud Kalimuendo-Wesley Saïd forme l’attaque.

RC Lens-ESTAC Troyes (4-0) : Des Lensois magistraux !

 

La partie commence par un round d’observation avec peu d’occasions franches des deux côtés. Mais les Lensois débloquent rapidement la situation avec une combinaison magistrale. Tout part de Gaël Kakuta. Le numéro 10 régale le stade avec un festival de dribbles et trouve Seko Fofana aux 30 mètres. Il dévie en une touche pour Wesley Saïd qui sert Jonathan Clauss sur l’aile droite. Le latéral dose parfaitement son centre pour Arnaud Kalimuendo, seul devant la cage troyenne, qui n’a plus qu’à pousser le ballon au fond des filets (1-0). Quatrième réalisation de l’attaquant qui devient alors le meilleur buteur sang et or cette saison.

Il en faut plus au Racing qui continue de pousser et de proposer un pressing étouffant qui permet de récupérer des ballons. Quinze minutes plus tard, Jonathan Clauss va faire parler sa patte droite. D’un centre parfaitement dosé, le numéro 11 place la balle au premier poteau. Wesley Saïd jaillit et la reprend en une touche, juste en dessous du montant troyen (2-0). Le numéro 22 rejoint son équipier de l’attaque avec quatre buts sur cette campagne 2021-2022.

Bollaert est en ébullition et va littéralement exploser cinq minutes plus tard grâce à l’inévitable Jonathan Clauss. Sur une frappe de Wesley Saïd repoussée par Gallon, le latéral droit, en renard des surfaces, surgit pour conclure de la tête (3-0). Passeur et buteur, il fait des merveilles ce soir. Et c’est une première période de rêve qui s’achève sous les chants des supporters sang et or.

EN DÉMONSTRATION !
RC Lens-ESTAC Troyes (4-0) : Des Lensois magistraux !

 

Les coéquipiers de Seko Fofana débutent le second acte sur le même rythme. Agressifs et disciplinés, ils mettent une pression folle dès la perte du ballon, sans laisser le moindre espace aux Aubois. Puis Przemyslaw Frankowski quadruple la mise. Après une frappe de Florian Sotoca stoppée du bout des doigts par le portier troyen, l’international polonais, bien placé, conclut l’action d’un subtil tir à ras de terre (4-0). Quatrième but également pour le piston gauche, irrésistible depuis le début de saison.

Un autre Lensois est impressionnant ce soir, c’est Cheick Doucouré. Le milieu artésien règne dans l’entrejeu et propose un énorme volume de jeu. Son impact dans la récupération et la projection vers l’avant est indéniable. Galvanisé par ce festival offensif, le Racing continue d’apporter du danger dans le camp adverse. Seko Fofana se démultiplie et se crée des occasions pour lui-même ou ses coéquipiers. Les Sang et Or resteront sérieux et appliqués jusqu’au bout.

RC Lens-ESTAC Troyes (4-0) : Des Lensois magistraux !

 

En résumé : une victoire teintée de maîtrise et pleine de promesses pour la suite de la saison ! Remarquables offensivement, irréprochables mentalement, les Lensois peuvent entamer sereinement la trêve internationale.

fiche technique

RC Lens-ESTAC Troyes (4-0)

Mi-temps (3-0)
Buts : RC Lens : Kalimuendo (14’), Saïd (30'), Clauss (35'), Frankowski (60').
Avertissements : RC Lens : Ganago (69'). ESTAC Troyes : Rodrigues (73').
RC Lens : Farinez - Médina, Danso, Gradit, Clauss, Frankowski (Haïdara, 76') - Doucouré, Fofana (c) (Cahuzac, 76') – Kakuta (Pereira da Costa, 65'), Saïd (Sotoca, 43'), Kalimuendo (Ganago, 65').
ESTAC Troyes : Gallon - Salmier, Giraudon (c), Rami (Palmer-Brown, 76'), Biancone, Koné (Kaboré, 62') - Kouamé, Chavalerin (El Hajjam, 76') - Ripart (Suk, 61'), Rodrigues, Baldé (Chambost, 62').

le débrief

rclens.fr