RC Lens-RC Strasbourg Alsace (0-1) : Tellement frustrant ! | RC Lens
Partagez cet article

Publié le 23/09/2021 à 00h23

Quand la rencontre tourne au piège... Réduits à 10 en seconde période à la suite d’une décision arbitrale plus que sévère, les Sang et Or concèdent leur première défaite de la saison face à Strasbourg. De quoi nourrir de gros regrets après une première mi-temps nettement dominée par le RCL.

compte-rendu

Redescendre de leur nuage. Après cette victoire mémorable dans le derby du Nord, les Sang et Or ont dû se reconcentrer rapidement pour préparer cette rencontre face à Strasbourg. Les Alsaciens, également vainqueurs de leur derby contre Metz, sont sur une bonne dynamique et souhaitent enchaîner.

Même dans un stade Bollaert à huis clos, les hommes de Franck Haise ont à cœur de poursuivre leur début de saison historique : aucune défaite en six matchs, une première depuis la saison 2001-2002. Avec ce calendrier serré - trois matchs en une semaine - Franck Haise procède à quelques changements : auteur de deux bonnes rentrées face à Bordeaux et Lille, Wesley Saïd obtient une première titularisation méritée aux côtés d’Ignatius Ganago, réintronisé dans le onze. Seko Fofana prend la place de Kakuta en tant que numéro 10 dans le milieu à trois.

 

Grosse phase de possession lensoise dans les dix premières minutes. Les coéquipiers du capitaine Yannick Cahuzac multiplient les combinaisons pour trouver la faille. Mais la défense à 5 strasbourgeoise est très compacte et musèle bien l’entrejeu artésien. Dans son nouveau rôle de métronome, Seko Fofana fait un gros travail de relais pour tenter de casser les lignes adverses. Il se procure également deux belles occasions cadrées sans parvenir à tromper la vigilance de Sels. À l’avant, Wesley Saïd est souvent en mouvement et apporte sa vivacité. Dans son couloir gauche, Przemyslaw Frankowski est très sollicité et offre beaucoup de situations de centres. Mais malgré tout, les filets ne tremblent pas et le silence de Bollaert commence à peser.

UN CARTON ROUGE LOURD DE CONSÉQUENCES

Le début de seconde période est marqué par une décision arbitrale très sévère (pour ne pas dire incompréhensible) qui va changer la physionomie du match. Sur une passe en profondeur mal ajustée par les Strasbourgeois, Kevin Danso réalise une intervention engagée avant de heurter Caci. Contre toute attente, l’arbitre met la main à la poche. Carton rouge. Stupeur et colère côté lensois. À 10 contre 11, Franck Haise est forcé de revoir son plan de jeu pour contenir des Alsaciens forcément plus entreprenants. Christopher Wooh vient donc se placer en défense centrale. Facundo Medina se démultiplie en défense et assure des récupérations décisives. En attaque, les Lensois ne baissent pas la tête et tentent mais l’absence d’un second attaquant se fait sentir.

 

Et à force de prendre le contrôle des opérations, les hommes de Stéphan finissent par trouver la faille. À La 67e minute, Djiku centre au second poteau à direction de Caci. Celui-ci la remet pour Ajorque seul dans les six mètres qui n’a plus qu’à la mettre au fond. Les Lensois sont désormais menés mais donnent tout pour revenir au score. Mais plus que difficile de trouver des espaces dans les derniers mètres pour frapper correctement. Les Lensois se battent jusqu’à offrir un dernier frisson dans les dernières secondes du temps additionnel. Sur le côté droit, Florian Sotoca se fraye un chemin dans la surface et tente sa chance. Sa frappe croisée du droit heurte le poteau droit puis gauche des cages de Sels. Fofana tente de reprendre mais le ballon est capté par le portier strasbourgeois. Une occasion presque ubuesque comme le symbole d’une soirée bien terne.

 

Première défaite de la saison donc pour les Lensois, malgré une partie qu’ils ont globalement dominée. L’expulsion de Kevin Danso aura été lourde de conséquences et ne manquera pas d’alimenter les débats autour de l’arbitrage.  

fiche technique

RC Lens-RC Strasbourg Alsace (0-1)

Mi-temps (0-0)

But : RC Strasbourg Alsace : Ajorque (67').
Avertissements : RC Lens : Doucouré (11'), Kalimuendo (77'). RC Strasbourg Alsace : Djiku (56'), Diallo (63'), Le Marchand (80’).
Carton rouge : RC Lens : Danso (50’).
RC Lens : Leca – Médina, Danso, Gradit, Clauss (Machado, 87’), Frankowski – Doucouré (Pereira Da Costa, 86’), Cahuzac (Sotoca, 75’), Fofana – Ganago (Kalimuendo, 75’), Saïd (Wooh, 54’).
RC Strasbourg Alsace : Sels – Caci, Guilbert, Djiku, Nyamsi, Le Marchand –  Prcic (Perrin, 90’+4), Aholou (Sissoko, 82’) – Gameiro, Diallo (Thomasson, 75’), Ajorque.

le débrief

rclens.fr