RC Lens-Stade Rennais (1-0) : sur le fil ! | RC Lens
Partagez cet article

Publié le 09/01/2022 à 00h14

Quand 2022 rime avec victorieux ! Après leur succès lors du derby mardi dernier, les Sang et Or ont accroché leur première victoire en championnat depuis 6 matchs grâce à une réalisation signée Wesley Saïd dans les derniers instants. Dans une rencontre longtemps cadenassée et face à un bloc rennais très bas, les Lensois ont puisé dans leurs ressources pour arracher ces trois précieux points. Bravo Messieurs !

compte-rendu
RC Lens-Stade Rennais (1-0) : sur le fil !

 

La Ligue 1 est de retour à Bollaert-Delelis. Le Racing reprend le chemin du championnat et entame sa phase retour face à une équipe rennaise promise à un avenir européen. Le défi est de taille mais quatre jours après leur magnifique succès dans le derby nordiste, les Lensois sont bien décidés à se saisir de la victoire.

Peu de changements sur le terrain par rapport au match de mardi face à Lille. Franck Haise peut néanmoins compter sur le retour de Jonathan Gradit en défense centrale. De son côté, Gaël Kakuta retrouve le onze lensois en Ligue 1 Uber Eats sur la droite de l’attaque aux côtés d’Arnaud Kalimuendo et David Pereira da Costa.

RC Lens-Stade Rennais (1-0) : sur le fil !

 

Les premières minutes du match sont assez ternes. Les deux formations peinent à se transmettre le ballon et commettent quelques erreurs techniques. Alors qu’une pluie de plus en plus intense s’abat sur l’antre lensois, Arnaud Kalimuendo allume la première mèche à la 12e minute avec une frappe enchaînée après une combinaison avec Seko Fofana. Celle-ci tombe directement sur le portier rennais. Les occasions ne sont pas plus nombreuses sur le reste de la période. Les Artésiens se montrent solides en défense et tiennent leur duel à l’image de Kevin Danso et Jonathan Gradit toujours présents au contact des attaquants rennais. C’est le capitaine lensois qui va se créer la meilleure occasion à la demi-heure de jeu avec une frappe puissante au point de penalty mais cette dernière ne trouve pas le cadre. C’est donc après une première mi-temps fermée que les Artésiens rejoignent les vestiaires.

Wesley Saïd avait la clé

La seconde période démarre sur le même rythme que la première. Très peu d’occasions et plusieurs déchets empêchent les deux équipes d’apporter un danger concret. Comme lors du derby, il faut attendre l’entrée des remplaçants pour voir le jeu s’accélérer. En position de piston gauche, Corentin Jean est intense dans les duels et amène des ballons par de bons centres. C’est d’ailleurs le numéro 25 qui va allumer un puissant pétard de l’extérieur de la surface qui va obliger Alemdar à sortir une grande parade (78’). De l’autre côté du terrain, les hommes de Franck Haise font toujours preuve de beaucoup de discipline à l’image de Jonathan Gradit, présent pour couper les lignes de passe.

L’animation offensive artésienne est plus fluide et permet à Jonathan Clauss de se créer des espaces pour centrer. La lumière viendra du latéral droit. À la 89e minute, le numéro 11 est lancé en profondeur par Jonathan Gradit et adresse une merveille de centre au premier poteau. Le nouvel entrant Wesley Saïd surgit en renard des surfaces et délivre les Lensois. Ça fait 1-0 pour le Racing, un 5e but cette saison pour l’attaquant et une 8e passe décisive pour Jonathan Clauss. Les coéquipiers de Cheick Doucouré resteront sérieux jusqu’au bout après ce but.

RC Lens-Stade Rennais (1-0) : sur le fil !

 

Les Lensois glanent ainsi leur premier succès depuis 6 matchs en Ligue 1 Uber Eats, et qui plus est face à un sérieux contender. Une véritable délivrance pour les Lensois qui enchaînent ainsi une deuxième victoire consécutive après le derby. L'année 2022 est lancée de la plus belle des manières. Pourvu que ça dure !

fiche technique

RC Lens-Stade Rennais (1-0)

Mi-temps (0-0)

But : RC Lens : Saïd (89’).

Avertissements : RC Lens :  Médina (16’). Stade Rennais : Bourigeaud (84’).

RC Lens : Leca – Clauss, Gradit, Danso, Médina, Frankowski (Jean, 70’) – Fofana (Sotoca, 85’) Doucouré – Kakuta (Saïd, 70’), Pereira da Costa (Berg, 70’), Kalimuendo.

Stade Rennais : Aldemar – Assignon, Omari, Badé, Truffert – Majer (Tait, 56’), Martin (Guirassy, 90’+2), Santamaria – Bourigeaud (Tchaouna, 76’), Terrier (DoKu, 56’), Laborde.

Le débrief'

rclens.fr