La passe de 100 pour Florian Sotoca ! | RC Lens
Partagez cet article

Publié le 01/05/2022 à 15h36

Un chiffre symbolique ! Face au FC Nantes, Florian Sotoca a disputé son 100e match sous les couleurs du Racing Club de Lens. Pour l’occasion, retour sur les trois saisons en sang et or du guerrier sudiste.

Juillet 2019 : premiers pas dans l’Artois

982 km. C’est la distance qui sépare Narbonne, ville d’origine de Florian Sotoca, et Lens. Un dépaysement total. Auteur d’une saison probante en Ligue 2 avec le Grenoble Foot 38 (meilleur buteur du club avec 12 réalisations), l’attaquant décide pourtant de changer d’hémisphère. À 28 ans, il attaque seulement sa troisième saison professionnelle.

Avec le Racing et ses supporters, le mariage est immédiat. Décisif dès son premier match face au Mans en inscrivant le but égalisateur, « Flo’ » démontre une polyvalence rare. Son goût de l’effort, ses courses ininterrompues, son pressing incessant font de lui le chouchou d'un stade Bollaert-Delelis comblé. Sa sympathie et son humilité sont directement appréciées.

La passe de 100 pour Florian Sotoca !

 

Parfaitement intégré au groupe, il devient rapidement un des hommes de base du système de Philippe Montanier. Comme chez lui en Ligue 2, il monte en puissance et recevra le trophée UNFP de joueur du mois de décembre. Une première campagne canon (8 buts) qui va se terminer d’une façon bien particulière…

9 mars 2020 : un but… involontaire, pour la montée

Lens-Orléans, 28e journée de Ligue 2. Le match se joue à huis clos, épidémie de Covid-19 oblige. 50e minute, Florian Sotoca centre fort depuis le côté droit de la surface. Une main adverse vient s’interposer. Penalty. Le numéro 7 s’en charge. Il ouvre parfaitement son pied droit pour prendre le gardien à contre-pied. Ce sera l’unique but de la… dernière rencontre de la saison.

La passe de 100 pour Florian Sotoca !

 

Le championnat est suspendu quelques jours plus tard, puis définitivement arrêté, la pandémie prenant de l’ampleur. Deuxième au classement à ce moment, le Racing retrouve l’élite sur décision de la LFP qui valide les montées. Ce 9 mars 2020, Florian Sotoca venait, sans le savoir, d’inscrire un des buts les plus importants de l’histoire récente du club. La Ligue 1 s’ouvre à lui pour la première fois de sa carrière.

Saison 2021-2022 : le poumon du groupe

Après une première saison d’adaptation convaincante dans l’élite (28 titularisations pour 8 buts et 3 passes décisives), « Flo’ » Sotoca confirme. Avant-centre ? Ailier ? Milieu droit ? Il semble à l’aise à chacun de ces postes. Sur cet exercice 2021-2022, son rôle a beaucoup évolué. Sur les consignes de Franck Haise, il s’est mué en ratisseur, n’hésitant pas à redescendre dans l’entrejeu pour participer à l’effort défensif (1,6 ballon bloqué par rencontre en moyenne).

En parallèle, il continue d’apporter une grosse présence dans le secteur offensif (3,1 ballons touchés dans la surface pour 1,3 tir par match dans cette zone ; 10,8 passes dans le dernier tiers de terrain adverse). Un volume de jeu important qu’il couple à une aisance dans le jeu aérien. Son but de la tête face à Saint-Étienne (21e journée) en témoigne.

La passe de 100 pour Florian Sotoca !

 

Sur ses 5 réalisations de la saison, celle face à Clermont reflète avec brio la combativité et la générosité déployées par le guerrier lensois. Venu chiper le ballon dans le dos du portier, il marque dans la foulée depuis un angle impossible. Un bijou.

Au-delà des statistiques, il transmet une authenticité et une humilité contagieuses. Une cote d’amour qui s’est traduite par une chanson à son nom écrite par le rappeur nordiste Rask.

Entre le buteur de la montée et le Racing, il y a encore beaucoup à partager !

Décembre 2021 : prolongation de contrat jusqu’en 2024

« Florian est un des symboles du renouveau du club, un modèle de travail et d’envie, de résilience et de combativité. » Arnaud Pouille, directeur général du RC Lens a trouvé les mots justes pour introduire la prolongation de contrat du numéro 7. Trois ans de plus à entendre le doux accent du sud d’un joueur déjà emblématique du Racing.

La passe de 100 pour Florian Sotoca !

rclens.fr