Suivant Précédent
Vidéos Youtube Vidéos Youtube

Médias

Médias

Fiche d'identité

  • Nom : Racing club de Lens

  • Date de création : 1906

  • Couleurs : Sang et Or

  • Statut : Société Anonyme du Sport Professionnel

  • Président : Gervais Martel

  • Siège : Centre technique et sportif de La Gaillette

  • Nom du stade : Bollaert-Delelis

  • Capacité du stade : 38 223 places

Liens directs


youtube rclens youtube rclens youtube rclens
youtube rclens youtube rclens

www.rclens.fr

Eric Sikora : « On doit inverser la tendance ! »

A deux jours de la 6e journée de Domino's Ligue 2 face à Lorient, le coach lensois Eric Sikora a répondu aux questions de la presse…
Suivez la rencontre en live-écrit sur rclens.fr et sur nos réseaux sociaux Twitter et Facebook.

Suite...

« On est dans l’urgence »

« On a travaillé sur le plan athlétique et physique et au niveau du jeu. On a vu des choses intéressantes face à Courtrai, mais pas assez suffisantes pour gagner un match. Dans le jeu et l’utilisation du ballon, on est dans ce que l’on demande.

Normalement, un coach a 5-6 semaines pour préparer sa saison. Nous, on n’a pas le temps. Le travail athlétique ne va pas porter ses fruits tout de suite. Ce sera sur le long terme. »

 

« Le stage nous a permis d’être ensemble, de discuter, de travailler,
de rigoler dans un autre environnement, de changer du quotidien. »

« On s’est entraîné deux fois par jour au Touquet et on a partagé un repas hors de l’hôtel. Chaque entraîneur a sa façon de voir les choses. Aujourd’hui, on vient à l’entraînement 45 minutes avant. Il y a des règles, des amendes. Avant d’aller sur le terrain, il y a un travail en salle d’effectué, des étirements, des massages… Mais après l’entraînement, il n’y a pas d’obligation de rester à La Gaillette. »

 

« Le plus difficile est de s’approprier une nouvelle façon de travailler et de jouer. »

« A mon époque, on était expérimenté et on n’avait pas besoin de faire des réunions ensemble pour savoir que l’on devait répondre présent le match d’après. Aujourd’hui, le groupe est en manque de confiance. Moralement et mentalement, il est touché.

Quand j’étais joueur le toro servait à chambrer, à tacler, à tout donner, à rigoler. Ce matin, on pouvait remarquer que les joueurs étaient sur la retenue. Ils se disent peut-être qu’ils ne peuvent pas se lâcher à cause de la situation, qu’ils ne peuvent pas oser, que les supporters vont croire qu’ils ne sont pas sérieux… Tout cela joue. Il faut qu’ils sortent du cadre qu’ils connaissent depuis un moment.

Quand il ne gagne pas de match, le joueur a du mal à tenter des choses. On doit inverser la tendance. On a le public et Bollaert-Delelis doit-être un atout ! »

 

Le brassard de capitaine

« C’est Dusan Cvetinovic qui a le brassard et il va le garder. Mais un joueur n’a pas besoin de l’avoir pour être un leader sur le terrain. »

 

« On a voulu rencontrer les supporters »

« On souhaitait leur expliquer ce que l’on mettait en place, notre façon de travailler et ce que l’on attendait des joueurs et du public. Ça a été bénéfique. Les supporters ont pu dire ce qu’ils avaient sur le cœur même si par moment on avait un avis différent. Avec le dialogue, on arrive à résoudre les petites différences que l’on peut avoir. »

Propos recueillis par Leïla Talbi - www.rclens.fr
Partager - Archiver - Commenter
PARTENAIRES PRINCIPAUX


Umbro
Auchan

PARTENAIRES OFFICIELS



Cheminees Philippe Just Mutuelle
Pièces-auto
Lebrun Coca Cola Dupont Dupont

FOURNISSEURS OFFICIELS



Agate Météo Coca Cola Groupe Lempereur ID Verde
Café Grand'Mère Azurial Azurial Azurial
 

PARTENAIRE MEDIA



horizon